mardi 20 mai 2014

Biennale 2014 de l'UMAM : Naziha Mestaoui

Inspirée des pratiques ancestrales des peuples d’Amazonie, Naziha Mestaoui, qui se partage entre la Belgique et la Tunisie, donne vie à une expérience sensorielle où le mouvement, le son et l'image participent d'un environnement qui éveille une prise de conscience des termes essentiels qui composent l'univers et les êtres.

L’œuvre «Corps en résonance» est une installation sonore et visuelle interactive qui génère des sons et reflets lumineux au gré des déplacements des visiteurs. Une série de bols de cristal remplis d’eau sont alignés dans un espace. Au départ, ils sont tous silencieux, la présence d’un visiteur interfère avec le dispositif qui commence à réagir, les bols se mettent progressivement à tourner et chanter selon le déplacement des corps dans l’espace. Les fréquences harmoniques ainsi générées métamorphosent la surface de l’eau qui emplit chacun de ces bols, en y formant une multitude de formes géométriques, dont les ondulations se reflètent sur une paroi.

Corps en résonance se propose de rendre visible l’invisible en déployant dans l’espace les différentes formes de vibration qui composent notre réalité. 

“Corps en résonance” - Installation sonore et visuelle : bols de cristal, socle en bois, système de moteur contrôlé, LED
Inspired by the ancestral practices of the peoples of Amazonia, Naziha Mestaoui, who spends her time between Belgium and Tunisia, gives life to a sensory experience where movement, sound and image are part of an environment that awakens awareness of essential elements, which make up the universe and human beings.

Body in Resonance is an interactive sound and visual installation which generates sounds and light reflections depending on the visitor’s movements. A series of crystal bowls filled with water are aligned in space. They are all silent at first, and then the visitor’s presence interferes with the device, which begins to react. The bowls are gradually starting to turn and to sing according to the movement of the bodies in space. The harmonic frequencies thus generated transform the surface of the water that fills each bowl, forming several different geometric figures, with their undulations reflecting on a wall.

Body in Resonance intends to make the invisible visible while unfolding in space the different kinds of vibration that make up our reality.

A PARTIR DU 6 JUIN A 18 HEURES AU CHATEAU-MUSEE GRIMALDI DE CAGNES-SUR-MER

Aucun commentaire:

Publier un commentaire